Accueil / Toutes les news / Duqueine Engineering P5 aux 4 Heures de Spa-Francorchamps

Duqueine Engineering P5 aux 4 Heures de Spa-Francorchamps

Posté le 24/09/2018

Après avoir mené la course et réalisé le meilleur chrono en piste dans des conditions météo catastrophiques, le Team DUQUEINE termine P5 après la sortie du drapeau rouge à seulement deux heures de course.

Après des essais libres sérieux et une bonne session de qualifications, le Team DUQUEINE se positionnait sur la deuxième ligne de la grille de départ des 4 Heures de Spa-Francorchamps. Initialement prévu à 12h, le départ de la course fut finalement avancé à 10h45 pour anticiper les fortes dépressions prévues dimanche sur la Belgique.

Nicolas Jamin fut le premier à prendre place à bord de l’Oreca 07 N. 29. Le départ fut donné sous Safety Car. Pendant plus de 15 minutes, les autos attendaient que les pluies diluviennes se calment et permettent enfin aux pilotes de livrer l’avant-dernière bataille de la saison. Le Green Flag finalement agité, la course put enfin débuter. Dès le premier tour, Nicolas Jamin doubla la N. 22 United Autosport et livra une bataille pour la tête du classement avec le leader Andrea Pizzitola à bord de la G-Drive Racing.Après moins de 30 minutes, Nicolas Jamin passa leader. Auteur d’un relai de très haut niveau, le pilote normand réalisa le meilleur chrono de la course (2:29.009). La course sera ensuite un enchainement de Safety Car et de Green Flag hachant le rythme d’un meeting déjà ralenti par la pluie. 

Après un arrêt au stand à l’heure de course, l’auto ressort de la pit lane P6 et entame une remontée au classement jusqu’à la quatrième place. La stratégie diffère chez toutes les autos de tête avec comme seul point commun, la crainte d’un drapeau rouge au moment le plus défavorable. Nelson Panciatici entre en piste après 1h30. Ce dernier réalisera à son tour un bon relai, bien que bref. Le drapeau rouge intervient après deux heures de course. Le Team DUQUEINE termine cinquième malgré la meilleure vitesse moyenne en piste (169.2km/h). 

Résultats et chronos 
Essai libre 1 - P8 (2:24.586)
Essai libre 2 - P2 (2:02.590)
Qualifications - P3 (2:01.251)
Course - P5 (2:29.009)

Rendez-vous le samedi 28 octobre prochain pour la dernière course de la saison ELMS : les 4 Heures de Portimão !

Yann Belhomme, Team manager : « Je suis ravi de la performance de l’auto. On a réalisé le meilleur temps en piste et réussi à gravir la première place en course à l’équipage G-Drive Racing ce qui est une grande satisfaction aux vues de la qualité de ce team. Ce dépassement est a mettre au crédit de Nicolas Jamin qui a fait un job incroyable. Quel run !
Je tiens également à féliciter chaleureusement mon ami Xavier Combet et toute son équipe pour leur titre de Champion ELMS. Ils sont très performants et toujours au top niveau stratégie. Pouvoir les doubler en piste sera sûrement pour nous la satisfaction du week-end tellement nous estimons leur travail. 
Côté classement final, ce fut un peu la loterie. Nous n’avons pas refuelé lors du premier Safety Car car nous étions leaders. Nous ne voulions pas perdre cet avantage de visibilité. Pour notre résultat sportif le drapeau rouge est arrivé 5 tours trop tôt mais c’était une sage décision, la sécurité prime avant tout. Nous devons donc nous réjouir d’avoir été les plus rapides de ce meeting. J’espère que nous aurons à Portimão ce petit bout de réussite qui nous fait défaut depuis le debut de la saison... »

Nelson Panciatici : « Nous sommes forcément déçus car la course a été interrompue alors que nous avions vraiment le rythme pour nous imposer. Il faut féliciter Nico Jamin pour son début de course, il avait effectué un super travail et l'équipe également car la voiture était parfaitement réglée. Je n'ai pu effectuer que quelques tours sous drapeau vert et c'est une situation frustrante. Mais je pense aussi à Pierre Ragues qui n'a pas du tout roulé lors de la course. Notre 3ème place en qualifications avait été une belle satisfaction car le niveau est extrêmement relevé en ELMS. Nous irons à Portimão pour finir la saison par un podium. »

Pierre Ragues : « Les organisateurs ont fait le bon choix en raison du chaos qui a régné tout au long de la course. Nous nous attendions à des conditions compliquées à Spa, mais pas à un tel niveau ! C’est vraiment dommage car je n’ai pas eu la chance de courir et nous n’avons pas été en mesure de récupérer les positions perdues à cause des multiples périodes de Safety Car et des arrêts aux stands. Le drapeau rouge est arrivé au plus mauvais moment compte tenu de notre position et de notre potentiel. Nous avons montré notre vitesse tout le week-end et nous aurions pu nous battre pour la victoire. Il semble que la malchance nous suit récemment. Tout ce que nous pouvons faire, c'est rester confiants et chercher à terminer comme il se doit cette saison ELMS à Portimão le mois prochain. Merci à l'équipe pour son dur travail tout le week-end et à mes coéquipiers. »

Nicolas Jamin : « Je suis une nouvelle fois très fier de notre équipe DUQUEINE Engineering. Tout le monde a fait un travail exceptionnel ce week-end, et nous avons une nouvelle fois prouvé que nous étions parmi les voitures les plus performantes, dans toutes les conditions, pour jouer la victoire. J’ai pris le départ depuis la 3ème place suite à la belle qualif de Nelson (Panciatici), je me suis tout de suite senti très à l’aise dans ces conditions et j’ai pris la tête de la course rapidement, puis creusé un bon écart. Nous nous sommes retrouvé 5ème temporairement par le jeu des stratégies décalées, puis la direction de course a décidé de mettre fin à la course pour la sécurité des pilotes. Je suis content toutefois d’obtenir le meilleur temps en piste, c’est une demi satisfaction, mais qui prouve que nous étions très performants encore une fois. Toute l’équipe est plus motivée que jamais pour finir la saison en beauté à Portimão. »


PARTAGER L'ARTICLE :