Accueil / Toutes les news / Duqueine Engineering retrouve la victoire au Castellet

Duqueine Engineering retrouve la victoire au Castellet

Posté le 29/05/2017

En manque de réussite ces dernières semaines, le team Duqueine Engineering a renoué avec le succès à l’occasion des 4 Heures du Castellet, troisième étape de la saison des V de V Endurance Series. Très rapides tout au long du week-end, Antonin Borga et Henning Enqvist ont réalisé une course superbe pour mener leur Ligier JS P3 N°8 jusqu’à la victoire. Si on a longtemps cru à la possibilité d’un double podium, la N°9 de Nelson Panciatici, Lucas Légeret et Gilles Duqueine prend finalement la 6ème place d’une course que la N°10 de Lucas Borga et Erik Maris termine à la 10ème position.

Toujours placés depuis le début de saison, Antonin Borga et Henning Enqvist ont enfin pu concrétiser au circuit Paul Ricard en remportant un succès largement mérité. Après s’être élancé de la 4ème place sur la grille grâce à une belle performance de son coéquipier suisse en qualifications, Henning Enqvist réalisait un début de course très solide, gérant parfaitement son rythme et la dégradation des pneumatiques. Après un long relais du pilote suédois, Antonin Borga prenait le volant et se calait immédiatement sur un tempo très élevé. Grâce à une stratégie aboutie, il prenait la tête dans la dernière heure de course et n’allait plus la quitter jusqu’à la présentation du drapeau à damiers.

La première sortie de Lucas Légeret aux côtés de Nelson Panciatici et Gilles Duqueine sur la Ligier JS P3 N°9 aurait déjà pu être la bonne… Parti 3ème sur la grille, le pilote suisse de seize ans prenait un excellent départ et réalisait un relais de près de deux heures de toute beauté. Nelson Panciatici prenait ensuite le relais de son jeune coéquipier sur un rythme tout aussi soutenu, réalisant au passage le meilleur tour en course. Un manque de réussite au moment de la sortie du safety car en début de course et du temps perdu au moment des ravitaillements contrariaient malheureusement la stratégie de l’équipe et, malgré un bon rythme, Gilles Duqueine ne pouvait rallier la ligne d’arrivée qu’à la 6ème place.

Pour la première fois en V de V Endurance Series, Duqueine Engineering engageait trois prototypes sur un meeting. Confiée à Lucas Borga et Erik Maris, la Ligier JS P3 N°10 a été une des satisfactions de ce week-end varois. S’il doit finalement se contenter d’une 10ème place finale, ce duo inédit aura montré de très belles choses en course, avec une pointe de vitesse impressionnante.

La victoire pour la N°8 et le meilleur tour en course pour la N°9 : les Ligier JS P3 du team Duqueine Engineering ont largement rempli leur contrat sur le circuit Paul Ricard, de bon augure avant Road to Le Mans et une deuxième partie de saison qui s’annonce passionnante tant en V de V Endurance Series qu’en European Le Mans Series.

 

Yann Belhomme :

« Nous sommes bien sûrs très heureux de retrouver la victoire. Elle vient récompenser la progression d’Antonin et d’Henning, qui s’impliquent tous les deux énormément. Antonin a montré sa pointe de vitesse en ELMS et il assume son statut de leader quand il roule en V de V Endurance Series. Lorsque nous avons connu des contre performances dans le passé, il a toujours été là pour me remonter le moral. C’est plutôt rare dans ce sens là, entre un pilote et un team manager. Je suis content qu’il soit récompensé aujourd’hui, cette victoire a une saveur particulière. Nous avons connu des week-ends frustrants ces dernières semaines avec une succession de problèmes mécaniques. S’imposer et voir les trois voitures à l’arrivée avec un niveau de performance élevé tout au long de la course est très positif pour toute l’équipe qui n’a cessé de travailler avec beaucoup de sérieux. On se remet la tête à l’endroit grâce à cette victoire et nous allons pouvoir continuer à construire sur cette base. On aurait vraiment pu avoir deux autos sur le podium car la N°9 était dans le bon tempo. Nelson, Lucas et Gilles avaient un très bon rythme, récompensé par le meilleur tour en course de Nelson, et ils auraient mérité un podium. C’est un équipage qui fonctionne avec une association de trois générations de pilotes et ils auront d’autres occasions de briller. Je suis ravi du week-end de la N°10 qui a apporté énormément de fraîcheur et d’enthousiasme dans le team. Lucas Borga a réalisé des temps très proches des meilleurs alors qu’il ne roule jamais ou presque, c’est bluffant et il faut le féliciter. Accueillir Erik Maris avec nous a été un plaisir et je pense qu’il a pu bénéficier d’une bonne préparation pour les 24 Heures du Mans. Nous vivrons de notre côté la classique mancelle au travers de notre engagement au Road to Le Mans avec trois voitures. Ce sera une nouvelle fois une parenthèse magique dans notre saison.  »

 

Henning Enqvist :

« C’est ma première victoire et je suis très heureux. J’avais connu des podiums sur des courses nationales en Suède mais c’est la première fois que je suis sur le podium d’une course internationale. C’est un sentiment très agréable. J’ai pris un bon départ et j’ai essayé de bien gérer la dégradation des pneus. J’ai connu une légère baisse de rythme au cours de mon relais mais ça s’est amélioré par la suite. Antonin a fait un super boulot, il a été très rapide et régulier tout au long du week-end. Quand nous avons commencé la saison, je n’imaginais pas que nous pourrions nous imposer dès la troisième course. C’est très positif et je suis déjà impatient d’être à Dijon pour la prochaine course. »

 

Lucas Légeret

« C’est un week-end positif car nous avions un très bon rythme. Nous avons perdu du temps lors des arrêts et nous savons ce que nous avons à travailler pour la suite. Mon départ aurait pu être un peu meilleur mais je n’ai pas voulu prendre de risque. Le relais s’est ensuite très bien passé. Je suis impatient d’être au Mans pour la course Road to Le Mans. Découvrir ce circuit et cette ambiance va être un très beau moment. »

 

Lucas Borga :

« C’était ma première course en prototype, je m’étais seulement entraîné sur le simulateur et j’ai beaucoup écouté les conseils de mon frère Antonin qui m’a parfaitement guidé dans cette aventure. J’ai pris énormément de plaisir, la voiture était géniale à piloter et je me suis senti à l’aise assez rapidement. C’est un beau week-end pour nous car mon frère a remporté la victoire avec la N°8. Nous participerons tous les deux à la course Road to Le Mans dans trois semaines, ce sera un très beau moment et je suis impatient de partager la voiture avec lui. La course d’aujourd’hui constitue une excellente préparation. » 

Les résultats

ESSAIS LIBRES 1

3ème chrono LMP3 en 2.04.945 #8 (A. Borga / H. Enqvist)

5ème chrono LMP3 en 2.05.614 #9 (N. Panciatici / D. Droux / G. Duqueine)

10ème chrono LMP3 en 2.07.412 #10 (L.Borga / E.Maris)

 

ESSAIS LIBRES 2

Meilleur chrono LMP3 en 2.03.215 #9 (N. Panciatici / D. Droux / G. Duqueine)

3ème chrono LMP3 en 2.03.436 #8 (A. Borga / H. Enqvist)

10ème chrono LMP3 en 2.07.035 #10 (L.Borga / E.Maris)

 

QUALIFICATIONS

3ème chrono LMP3 en 2.02.105 #9 (N. Panciatici / D. Droux / G. Duqueine)

4ème chrono LMP3 en 2.02.168 #8 (A. Borga / H. Enqvist)

5ème chrono LMP3 en 2.03.198 #10 (L.Borga / E.Maris)

 

Classement LMP3 

1er : #8 (A. Borga / H. Enqvist) Duqueine Engineering
2ème : #24 (J. Nicolet / P.Nicolet) Oak Racing
3ème : #39 (Deguffroy / Gauvin / Trouillet) Graff Racing
6ème : #9 (N. Panciatici / D. Droux / G. Duqueine) Duqueine Engineering
10ème : #10 (L. Borga / E. Maris) Duqueine Engineering


PARTAGER L'ARTICLE :