Accueil / Toutes les news / Grosse frustration pour Duqueine Engineering en Autriche

Grosse frustration pour Duqueine Engineering en Autriche

Posté le 24/07/2017

Après avoir été dépossédé de la victoire pour moins d’une seconde en raison d’une pénalité la saison dernière, le team Duqueine Engineering revenait ce week-end en Autriche avec l’ambition de conjurer le sort. Si David Droux signait la première pôle position du team en ELMS, les 4 Heures du Red Bull Ring allaient une nouvelle fois se révéler frustrantes. La Norma M 30 N°7 devait en effet se contenter de la 9ème place finale après avoir occupé la tête de la course, la Ligier JS P3 N°8 terminant elle à la porte des points, en 11ème position.

Pour leur première sortie en ELMS avec leur nouvelle Norma M 30, David Droux, Antonin Borga et Nicolas Schatz espéraient enfin signer un résultat conforme au niveau affiché par leur équipage depuis le début de saison. Après avoir signé une pole position de toute beauté, David Droux prenait un bon départ et effectuait un premier relais solide. Antonin Borga prenait le relais et continuait sur le même tempo, restant dans le peloton de tête d’une course très disputée. Au volant pour la fin de course, Nicolas Schatz effectuait un brillant dépassement pour prendre la tête de la course à un peu plus d’une heure et demie de la présentation du drapeau à damiers. Le multiple champion de France de la montagne commettait malheureusement par la suite une petite faute et un problème d’embrayage lui faisait  ensuite perdre plusieurs tours. Il réussissait néanmoins dans les derniers instants à sauver une place dans le top 10, synonyme de points au championnat, à l’issue d’une course qui aurait mérité une toute autre issue.

Le suédois Douglas Lundberg rejoignait ce week-end Vincent Beltoise et Lucas Légeret sur la Ligier JS P3 N°8 dans les Alpes autrichiennes. Ce nouveau trio montrait un niveau très homogène dès les essais libres et pouvait ainsi espérer un résultat positif, malgré une 13ème place en qualifications. Un drive-trhough ainsi qu’un petit contact dans le trafic allaient malheureusement priver les trois pilotes d’une lutte pour leur podium à laquelle ils auraient légitimement pu se mêler.

En l’absence de Jonatan Jorge, blessé, c’est Scott Andrews qui rejoignait Joel Janco dans le baquet de la Ligier JS P3 N°9 en Michelin Le Mans Cup. Si le duo se distinguait lors des essais libres avec des 7ème et 4ème places convaincantes, témoignant d’une progression constante, il ne pouvait malheureusement terminer la course.

Alors que le niveau affiché par David Droux, Antonin Borga et Nicolas Schatz les promettaient à une belle victoire, dans la continuité de leur brillante pole position, les 4 Heures du Red Bull Ring se sont une nouvelle fois refusées au team Duqueine Engineering. Comme leur compères de la Ligier JS P3 N°8, les trois hommes ont cependant montré un rythme des plus convaincants en Autriche. Avec un peu plus de réussite, ils pourront espérer signer un grand résultat lors de la prochaine manche du championnat ELMS, disputée « à la maison » fin août, sur le circuit Paul Ricard.


Les réactions

Yann Belhomme :
« Nous ressentons un mélange de fierté et de déception. Signer la pole position dans un championnat aussi relevé quelques semaines seulement après avoir monté la Norma M 30 est une performance majeure, tant de David Droux qui a confirmé qu’il faisait partie des meilleurs pilotes du plateau LMP3 que de l’équipe qui a très vite pris la mesure de cette nouvelle voiture. Quand Nicolas Schatz a réalisé son dépassement de toute beauté pour prendre la tête, j’ai repensé au scénario de l’an dernier et je me suis dit que, cette fois, la course allait peut-être nous sourire pleinement, avec une victoire. Malheureusement, un problème d’embrayage nous pénalise de plusieurs tours et nous fait perdre une nouvelle fois la victoire.
Notre Norma M 30 a encore très peu de kilomètres et ce n’est pas complètement anormal de connaître de petits soucis de fiabilité, nous découvrons encore l’auto. Antonin Borga avait encore été solide durant son relais. Terminer dans les points est une maigre consolation car nos trois pilotes méritaient vraiment mieux mais il faut se servir de cette frustration pour monter sur le podium dès le Paul Ricard.  Le potentiel est là et cela va finir par payer, à force de travail et de persévérance. Une nouvelle fois, Vincent Beltoise a réalisé un week-end de qualité. L’apprentissage de Lucas continue, nous avons hâte de le voir au Paul Ricard où il avait été rapide en V de V. La présence de Douglas Lundberg parmi nous a été très positive. Le constat est le même que pour la N°7, avec un manque de réussite qui poursuit nos voitures depuis quelques courses en ELMS… Il reste trois courses et autant d’occasions d’aller chercher le podium et la victoire. Le point positif de ce meeting autrichien est bien sûr la performance et, à défaut de victoire, on retiendra la pole position. C’est seulement notre deuxième année en ELMS et c’est une étape de plus dans la construction du team. »

 

David Droux :
« C'est ma première pôle à ce niveau de compétition. Cela commençait mal avec un drapeau rouge dans mon premier tour lancé alors que je venais de faire le meilleur premier secteur. Ensuite, je n’ai pas eu le temps de réfléchir : il restait 3 tours donc full attaque ! J'ai tout donné et quand Max, mon ingénieur, m'a annoncé à la radio qu'on avait la pôle, j'étais vraiment heureux.  La suite a été moins bonne puisque nous avons connu un problème d’embrayage alors que nous étions dans le coup, malgré une petite faute qui nous avait fait perdre la tête de la course. Nous bénéficions avec la Norma d'une voiture très performante et facile à piloter. Mais c'est une voiture jeune que nous découvrons et il est assez logique d'avoir quelques petits problèmes de fiabilité. J'ai pris beaucoup de plaisir à son volant, en plus on arrive à être régulier et constant en usure de pneumatiques. On va pouvoir se battre pour la victoire dès le Castellet ! »

 

Vincent Beltoise : 
« Cela n'a pas voulu sourire ce week-end, dommage car même si je ne connaissais pas le circuit, je me suis senti à l'aise dans la voiture. Je suis encore en phase de découverte de la voiture et de la discipline, ce qui explique mon chrono aux qualifications. Notre équipage étant homogène, nous avons décidé de parier sur la régularité avec une course sans erreur. Mais un drive-though pour non respect de ligne de course et de petites erreurs ont mis fin à nos espoirs de podium. A titre personnel, je suis satisfait de mon meeting. On arrive maintenant sur des circuits que je connais bien, comme Spa-Francorchamps, ce qui va m'aider à tirer le meilleur parti possible de la voiture. Il nous reste trois courses pour monter sur le podium ! »

 

 

Les résultats ELMS

ESSAIS LIBRES 1
6ème chrono LMP3 en 1.27.372 #07 (A. Borga / D. Droux / N. Schatz)
12ème chrono LMP3 en 1.28.254 #08 (V. Beltoise / L. Légeret / D. Lundberg)

ESSAIS LIBRES 2
4ème chrono LMP3 en 1.26.920 #07 (A. Borga / D. Droux / N. Schatz)
9ème chrono LMP3 en 1.27.601 #08 (V. Beltoise / L. Légeret / D. Lundberg)


QUALIFICATIONS
Pole position LMP3 en 1.25.657 #07 (A .Borga / D. Droux / N.Schatz)
13ème chrono LMP3 en 1.26.802 #08 (V.Beltoise / L.Légeret / D.Lundberg)


COURSE - Classement LMP3 ELMS :
1er : #2 (Falb / Rayhall) United Autosports
2ème : #11 (Mondini / Uboldi) Eurointernational
3ème : #18 (Cougnaud / Jung / Ricci) M.Racing - YMR
9ème : #07 (A. Borga / D. Droux / N.Schatz) Duqueine Engineering
11ème: #08 (V. Beltoise / L. Légeret / D. Lundberg) Duqueine Engineering


Les résultats Michelin Le Mans Cup

ESSAIS LIBRES 1
7ème chrono LMP3 en 1:28.446 #09 (J. Janco / S. Andrews)


ESSAIS LIBRES 2
4ème chrono LMP3 en 1:27.580 #09 (J. Janco / S. Andrews)


QUALIFICATIONS
15ème chrono LMP3 en 1.31.109 #09 (J. Janco / S. Andrews)


COURSE - Classement LMP3 :
1er : #3 (Glorieux / Toril) DKR Engineering
2ème : #65 (Carde / Chila) Graff Racing
3ème : #7 (Sdanewitsch / Mediani) Spirit of Race
Non classés : #9 (J. Janco / S. Andrews) Duqueine Engineering




PARTAGER L'ARTICLE :